Canaris

Origine

Le canari est originaire (comme son nom l'indique) des îles Canaries où il vit à l'état sauvage.
Les spécimens d'origine sont verts et non jaunes.

Morphologi

Le canari mesure entre 11 à 23 cm, queue comprise pour un poids de 15 à 20 grammes.
Il existe plus de 240 variétés de canaris sans compter les différentes nuances de coloration.
Plusieurs espèces se rencontrent couramment en captivité :
Les Canaris communs ou Canaris de couleur comprenant les Canaris Saxons et les Canaris à facteur rouge ;
les Canaris de forme et de posture comprenant les canaris frisés (Frisé du Nord, parisien, milanais, ...),

les canaris (raza espagnol) 

les canaris (norwich) 

 lipochrome schimmel

 

les Canaris étranges et les Canaris anglais ; les Canaris chanteurs comprenant les Malinois Waterslger,
les Harzer Roller et le Timbrado. Le bec conique présente une partie supérieure légèrement plus longue.

Le mâle possède une tête plus aplatie, un poitrail moins large, des yeux légèrement plus grands,
un corps plus fuselé et un manteau de couleurs plus vives et éclatantes.
L'espérance de vie de ces oiseaux oscille entre 8 à 10 ans.

Comportement

Le Canari est un oiseau sociable et optimiste de nature. Il a besoin de compagnie et d'attention.
Les canaris en couple seront préférés à moins qu'ils ne puissent être joints à d'autres oiseaux tels que la perruche,
le pinson ou le serin. Son chant est reconnaissable entre tous et fait tout l'intérêt de cette espèce.
Le mâle est toujours meilleur chanteur que la femelle.

Alimentation

Les canaris se nourrissent essentiellement de graines (alpiste, avoine émondée, chènevis, niger, navette, lin).
Un régime que l'on peut compléter par des légumes et des fruits frais.

Reproduction

La femelle pond un œuf par jour, 4 à 5 par couvée. Le nombre de couvées par an peut atteindre 3 ou 4.
La durée d'incubation est de 14 jours. Le sevrage des petits intervient à 4 ou 6 semaines.

canaris de posture.

Gibber Italicus : né comme son nom l'indique en Italie (de descendance hollandaise) au milieu du vingtième siècle (1951), il fait l'objet de critiques et de questions multiples car on se demande si sa forme ne nuit pas à la santé des oiseaux. De grande taille (entre 14 et 15 cm ), c'est une race des plus étranges chez les canaris, il a coutume de susciter un grand étonnement du public lors des expositions. Les éleveurs obtiennent dans les cas extrêmes des canaris en forme de '7' ou de '1' avec de très longues pattes effilées et donc de ce fait fragiles. La petite tête ovale du Gibber Italicus fait penser à celle d'un serpent, elle s'appuie sur un cou gracile formant un angle droit avec le corps mince et fuselé de l'animal

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×